Retraite de Carême : le baptême

« Que fais-tu de ton baptême ? »
samedi 25 et dimanche 26 février 2017

Deux jours pour se préparer à entrer en carême avec la communauté.
Avant de s’acheminer vers Pâques qui est, traditionnellement, le moment privilégié pour célébrer les baptêmes, il est bon de se pencher sur ce sacrement. Il s’agit de faire grandir en nous « l’homme nouveau » dont saint Paul dit qu’il nous faut nous en revêtir (Ep 4, 24).
Avons-nous besoin de nous redire ce que représente notre baptême ? Jusqu’à quel point nous sentons-nous des « hommes nouveaux » ?
Derrière cela, il s’agit de nous remettre en face d’une question : quelle est notre vocation de baptisés ? A quoi nous appelle notre baptême ?

Il s’agira de retourner voir ce que la Bible dit du baptême.
Cette retraite serait aussi l’occasion de reprendre ces questions qui ne manquent pas de nous venir : Quelle relation entre le baptême et la foi ? Jusqu’où nous entraine le baptême : que serai-je demain, moi qui suis baptisé ? Sans le baptême, point de salut ? Et il y a bien d’autres questions que nous nous posons, ne serait-ce que parce que nous sommes dans une société où se côtoient plusieurs confessions chrétiennes, plusieurs religions et l’athéisme.

Cette retraite s’adresse à des baptisés qui veulent approfondir le sens de ce sacrement et la responsabilité qu’il leur donne, aujourd’hui, en tant que croyants. Mais elle s’adresse aussi à ceux qui, non baptisés, ont envie d’en savoir plus et ceux qui, peut-être, se sont posés la question de demander le baptême… ou de se faire « débaptiser », comme certains, parfois, en expriment le désir.

Ce n’est pas une retraite résidentielle : chacun est invité à retourner chez lui le soir. Mais, dans la mesure des places disponibles, ceux qui ont besoin de rester loger au couvent, parce qu’ils habitent loin, ou qui le souhaiteraient, parce qu’ils veulent prendre un peu de retrait, peuvent en faire la demande.

Les horaires de la retraite
-  Samedi 25 février : début avec les laudes à 8h jusqu’au soir vers 22h.
-  Dimanche 26 février : début avec les laudes à 8h30 jusqu’à 17h.

Ceux qui logent au couvent peuvent arriver le vendredi 24 au soir.
L’idéal est de participer à l’ensemble des deux jours, mais si quelqu’un a des obligations, il reste bienvenu pour participer à ce qui lui est possible.

Une participation aux frais d’organisation, de repas et de logement est à prévoir

Infos & Inscriptions :frère Charles Ruetsch